quel séjour en automne

Ma grand-mère dit que lorsque le son « bre » commence à apparaître dans le nom du mois, il est temps de sortir les chaussettes en laine et les couvertures et de se livrer à une vie plus lente. Ma génération, cependant, n’a pas peur du « bre », c’est pourquoi je suggère que nous continuions à voyager, à explorer et à nous lancer des défis en ce premier mois d’automne.

Voici votre dose mensuelle de défis de voyage pour le mois de septembre ou plus tard en automne) :

Faire une tournée de dégustation de vin

Il y a quelque chose chez les gens qui connaissent leur vin. Ils sont comme les « enfants cool » de l’âge adulte ; ils peuvent vous épater avec leur connaissance approfondie du nectar des vignes et vous faire vous demander s’ils ont grandi dans une famille royale qui buvait du vin délicieux au lieu d’eau. Le moment est venu de mieux comprendre ce dont ils parlent réellement, afin que vous puissiez vous joindre à leur prochaine conversation sur le vin.

Même si vous ne devenez pas accro, vous pouvez utiliser les mots fantaisistes que vous apprenez pour choquer vos amis pas si spécialistes du vin en décrivant cette boîte de vin à 7 euros comme « gorgée de soleil et de raisin sec avec des notes d’épices et de viande, un palais épicé et une finale équilibrée et sèche » la prochaine fois que vous boirez du vin bon marché dans le parc. C’est l’occasion de recharger le GPS, de faire le tour des sites qui traite de la route des vins dans notre belle Bourgogne du Sud ou dans le Beaujolais. Vous serez émerveillé et aussi désaltéré (avec modération).

En outre, la dégustation de vin est une bonne excuse pour une journée de consommation sans culpabilité.

Bricolage – un pot d’argent de voyage

À partir d’aujourd’hui, promettez-vous de mettre au moins un euro dans un pot chaque jour jusqu’à cette époque de l’année prochaine, afin de financer un futur voyage. Répétez après moi : « Je ne prendrai l’argent de ce bocal pour rien d’autre ». Attendez, je vais mettre cela en gras :

« Je ne prendrai l’argent de cette jarre pour rien d’autre ».

Option 1 : Au bout d’un an, vous aurez assez d’argent pour faire un petit voyage. Vous savez que vous aurez au moins 365 euros pour travailler, vous pouvez donc commencer à planifier et à établir votre budget dès maintenant.

Option 2 : C’est peut-être ainsi que vous commencerez à économiser de l’argent pour le voyage de vos rêves. Dans ce cas, il est judicieux de décorer le bocal avec des photos ou des cartes de cette destination. Il est prouvé que les gens ont tendance à rester plus concentrés sur leurs rêves et à les concrétiser lorsqu’ils y sont constamment exposés.

Pratiquer l’observation des gens

Vous avez déjà vu ce sale type qui est assis tout seul dans un café et qui regarde les gens passer. C’est votre défi de devenir cette personne, bien que nous vous encouragions à le faire de la manière la moins effrayante possible.

Cela signifie ne pas regarder trop longtemps, ne pas avoir de contact visuel (à moins qu’il ne soit accompagné d’un petit sourire amical, le cas échéant) et ne jamais juger ou se moquer de quelqu’un ou de quelque chose que vous voyez.

Une fois que vous avez surmonté la sensation initiale d’inconfort, l’observation des gens devient une activité divertissante qui vous aide à vous mettre au rythme de la ville. C’est parfait pour les voyages en solitaire et c’est aussi une source d’inspiration pour tous les emplois ou passe-temps créatifs.

degustation vin
6 expériences de dégustation de vin à essayer
planifier vacances vignoble
15 conseils pour planifier des vacances de dégustation de vin parfaites
vacances oeunotouristiques
Le meilleur moment pour visiter les pays viticoles du monde entier – Explication par saison